Le porto est un vin muté portugais, produit uniquement dans la région du Haut Douro, à 100 km en amont de la ville éponyme, entre Peso da Régua et la frontière espagnole. La basse vallée du fleuve, au voisinage de Porto, n'est pas le domaine du vin de ce nom mais celui du vinho verde, le climat local ne permettant pas au raisin d'atteindre ici sa pleine maturité.

Porto style Ruby : le bas de gamme. Uniquement en rouge. Un élevage en fût de deux ans maximum. Souvent terne et inintéressant comme peut l’être un Beaujolais nouveau par rapport à des vrais vins de garde. Il n’évolue plus en bouteille. Bof, à part peut-être pour un melon au Porto ou la confection des sauces. 
Porto style Tawny : le plus connu en France. Une bonne entrée pour découvrir les complexités aromatiques... à condition de dénicher les bonnes bouteilles. De 3 à 5 ans de vieillissement en fût. Pas d’évolution en bouteille car filtré. 
Aged Tawny : depuis quelques années cette nouvelle appellation a fait son apparition. Une indication d’âge sur certaines bouteilles est souvent un gage de qualité (le producteur a mélangé plusieurs millésimes vieillis depuis leur naissance en fût et fait une moyenne. Par exemple pour moitié du 5 et 15 ans = 10 ans d’âge). Par contre, s’il est indiqué un millésime (Colheita), le vin ne provient que de la récolte de cette année. Selon l’âge, la couleur varie du rouge profond au roussâtre, d’où son nom. De l’avis des connaisseurs, les Tawny évoluent peu ou pas à partir du moment où ils sont mis en bouteille, d’où l’intérêt des 10-20-30 ou 40 ans d’âge. CQFD.
Porto LBV (Late Bottled Vintage) : issu d’une seule année, précisée sur l’étiquette. Nous sommes dans l’aristocratie de la gamme. Il est récolté les bonnes années, en vendanges tardives, mais n’est pas tout à fait au niveau de qualité requis pour mériter la mention Vintage. Vieilli en fût de 4 à 6 ans pour accélérer le vieillissement, sa couleur s’éclaircit sans accéder toutefois au roux. Les meilleurs ne sont pas filtrés et continuent d’évoluer en bouteille comme nos grands crus.
Vintage : le roi des Portos. Il provient des meilleurs terroirs et uniquement des meilleures années. On n’en produit que 2 à 3 fois par décennie (environ 5% de la production). Il n’est pas filtré et passe deux années en foudre. Ensuite il vieillit en bouteille et il serait regrettable de ne pas le laisser reposer au moins une dizaine d’années pour s’exprimer pleinement. Comme pour le vin jaune, il n’existe quasiment pas de limite pour le vieillissement mais contrairement aux autres Portos il est hors de question de garder une bouteille entamée. Un Vintage se décante et se boit dans la soirée. Invitez des amis ! Tous les autres, LBV compris, supportent facilement trois mois après l’ouverture de la bouteille.

Le Porto blanc, décliné en doux, sec ou extra-sec. Il supporte le glaçon et la fonction d’apéritif.

Filtrer par

Filter by Prix
2 Products
Par ordre décroissant
Filtre
  1. Ramos Pinto Blanc Lagrima Porto
    Ramos Pinto Blanc Lagrima Porto
    15,50 €
    5
  2. Ramos Pinto Fine Ruby Porto
    Ramos Pinto Fine Ruby Porto
    13,95 €
    5
2 Products
Par ordre décroissant

Sidebar