Jacquesson

Champagne Jacquesson aux foudres de chêne

Le fils de Memmie, Adolphe Jacquesson, réalisa de nombreuses inventions destinées à améliorer les techniques d'élaboration du champagne, comme l'éclairage des caves au moyen d'un système de réflecteurs, une machine à laver et boucher les bouteilles, mais la plus importante fut le dépôt du brevet d'invention du muselet en 1844, qui plus de cent cinquante ans plus tard continue de maintenir les bouchons en place.

Aujourd'hui, la tradition de la qualité est maintenue à Dizy chez Jacquesson, avec une production annuelle d'environ 350 000 bouteilles de champagne, un faible volume qui permet à la Maison Jacquesson de conserver une vinification non industrielle, dédiée aux plus hauts standards de qualité. La philosophie du champagne Jacquesson s'illustre par trois aspects principaux : la provenance des raisins, principalement des Grands et Premiers Crus d'Avize, d'Ay, de Dizy et d'Hautvillers; la vinification d'une grande partie des Cuvées en foudres de chêne, une pratique très rarement utilisée de nos jours; et une attention particulière portée à l'assemblage et la maturation du champagne.

Le champagne Jacquesson 736 est une belle réussite.

Impossible de trouver des produits correspondants à votre sélection.

Sidebar