Pinot noir, le rouge d'Alsace

Au Moyen âge, parmi les quarante cépages exploités figurait le Pinot Noir. Dès la fin du seizième siècle, la production déclina massivement. Cependant, quelques localités alsaciennes perpétuèrent la tradition des vins rouges : Ottrott, Saint Léonard, Boersch, Saint Hippolyte, Rodern, Marlenheim.

 

Le Pinot noir alsacien, vin léger aux  arômes de fruits rouges (cerise, framboises, mûres), est de plus en plus vieilli en fûts de chêne. Ce qui lui assure une intensité et une profondeur. 

Servi frais, le Pinot noir rosé ou rouge léger, est le partenaire idéal des buffets campagnards et des pique-niques aux charcuteries et grillades. Le Pinot noir rouge, éventuellement vieilli en fûts de chêne, est un vin plus corsé aux notes de cerise qui accompagne élégamment les viandes rouges et gibiers. Les Pinots noirs d’Alsace se marient aussi avec les viandes blanches, les volailles, certains fromages, des tajines, du couscous, des desserts aux fruits.

Si ce vin est à consommer dans sa jeunesse, il connaît une étonnante évolution.

Impossible de trouver des produits correspondants à votre sélection.

Sidebar